Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 18:06

Malemort



Paupières mi-closes, au delà le regard errant

Image de stupeur, sur le trimard, d'un paria sans remord

 

Sa constante vie d'arrogance et de perfidie

De réformes assassines

De droiture et de haine jusqu'aux urinoirs

Exténuant le faible, l'usant jusqu'à l'incolore

 

Mais les disgrâces d'un instant

Écrasent les bolides contre les sycomores

Et passent les vies d'illusions au laminoir

 

Malemort

 

Tant de peaux lui semblaient dérisoires

Le claque-faim aura pourtant la décence

De ne pas passer la sienne à l'écharnoir.


 

 

sb.08/08/2009



  Accueil

Partager cet article

Repost 0

commentaires