Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 17:48


Na !

 

 

Le petit d’homme, immense sur son piédouche

Son génome plus petit que celui d’une amibe, une mouche

 

La petite pomme rêve

 

Evolue de l’écholalie au « je », éclosion

De la médiation affective à la socialisation

 

En songes ou dans la lune

 

Ne perçoit pas le clair de Terre

Dans son « ailleurs » d’enfant, il erre

 

De doudou à la nichée, point de macrocosme

 

Pourtant il désire conquérir : « Quand je serai grand … »

De mirmidon, pour sûr, il tournera savant

 

« Mais surtout, fais bien tes devoirs ! »

 

Son monde, compatible après le tumulte

De l’au jour le jour à celui de l’adulte

 

Petits capteurs temporels, vision limitée

 

Le giron familial, le cocon encore le protège

Enfance pérenne du petit individu, sans aucun piège          .

 

Il est bien tôt, il ne se transforme pas déjà

 

Mais incessamment viendront, comme en un clic

En quelques mois, des lendemains qui impliquent

 

Et du petit d’homme, un esprit riche naîtra.

 


sb.février 2009



(Texte écrit dans le cadre de la Semaine de la langue française, le "jeu des dix mots 2009" organisé par le Ministère de la Culture et de la Communication et le Ministère des Affaires Etrangères)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires