Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 16:40

La saint lundi

 

Un saint auquel on puisse donner crédit

Pas plus célicole que consacré, c'est dit

Parce que quatre jours par semaine ça suffit

Qu'on le sorte de l'oubli, c'est la saint lundi

 

Au lieu d'aller au travail

Arrêtons-nous au mastroquet

Et allons jusqu'en godaille

Contre la morale des curés

 

Contre le capital et les patrons

Contre les politiques à leurs bottes

Bacchanales et libations

Faisons leur payer la note

 

Piéçard, tâcheron sort de ton garnis

Et avec toutes les filles qui font le lundi

Brodeuses, horlogères et fileuses,

Abolit les normes bourgeoises et religieuses

 

Compagnon, revendique et chôme

Jusqu'au revenu d'existence

Et contre le pillage de nos consciences

De critiques ne soit pas économe

 

 

Un saint auquel on puisse donner crédit

Celui des artisans et ouvriers,

Et de guinguettes en estaminets

Réhabilitons la saint lundi

 

Et si cela ne leur suffit pas

La Saint primidi s'y ajoutera

Et un sur dix c'est encore bien peu

Alors devrait travailler qui veut

 

Comme ça finis les sans emploi

Et bienvenue à la nouvelle aura

Seule à laquelle on puisse donner crédit

C'est pour aujourd'hui, c'est la saint lundi

 

 

sb.Mai 2013                                                                               Accueil

 

 

 

Texte inspiré de « Apogée et déclin de la Saint Lundi dans la France du XIXe siècle » de Robert Beck , dans La Revue d’histoire du XIXe siècle (organe de la Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle.)

Lien internet : http://rh19.revues.org/704

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl 31/07/2013 23:44


La magnifique et très érudite expo "Paris la nuit", au pavillon de l'Arsenal (Paris) mentionne LE "Saint lundi".


http://www.pavillon-arsenal.com/expositions/parislanuit.php