Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 23:45

Les temps pesants    (en 4 haïkus)

 

Prémices du manque

Le temps était à l'orage

Une absence future

 

Une minute à peine

Que nous étions séparés

Il pleuvait déjà

 

la douleur sourde

Interminable journée

Cœur hypertrophié

 

Morne et silencieuse

la nuit froide est revenue

Et je pense à toi

 

à Christelle

 

sb.09/06/2011

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires